La plateforme juridique pour gérer votre capital et vos talents.

Guides Startups Published:  Juil 1, 2022 5 min read

Comment créer le pitch parfait ?

Connaissez vous la méthode utilisée par la majorité des entrepreneurs pour convaincre des investisseurs de financer votre projet ? Voici un guide d’expert sur le pitch ! 

Lorsqu’on souhaite lever des fonds pour la première fois, il faut s’adresser aux investisseurs, et au début, cela peut paraître intimidant. Une bonne préparation vous aidera à prendre de l’assurance pour présenter votre projet et obtenir tous les investissements qu’il vous faut ! 

Les exemples de pitch sur Internet sont nombreux, mais comment reconnaître les bons des mauvais ? 

Ce guide vous livre tous les secrets pour structurer votre storytelling et créer un pitch qui saura attirer l’attention des investisseurs et surtout les convaincre.

Commencez par « l’elevator pitch »

L’elevator pitch porte bien son nom – Vous devez être capable de présenter votre projet en moins d’une minute, le temps d’un trajet en ascenseur. Il faudra donc être percutant et aller droit au but pour donner à l’investisseur l’envie d’en savoir plus. 

Idéalement, votre elevator pitch doit répondre aux questions suivantes :

– Quel est votre produit ou service ?

– Pourquoi est-il important / À quel besoin il répond ?

– Quelles sont les valeurs de votre entreprise ?

– À quelle cible s’adresse le produit / service ? 

– Pourquoi votre idée est-elle innovante ? 

Ensuite, présentez un argumentaire commercial

Votre idée, aussi brillante soit-elle, n’est pas l’unique objet de votre pitch. Ici, l’exercice est de présenter un argumentaire clair, notamment sur votre modèle économique et l’opportunité de marché, à un futur investisseur qui souhaite investir à un instant T en espérant obtenir un bon retour sur investissement à l’avenir. 

Il s’agit donc de le convaincre qu’il existe un besoin réel, que votre idée peut engendrer des bénéfices et, surtout, que vous et votre équipe êtes capables de mettre en œuvre votre plan rapidement avec efficacité.

En gardant cela à l’esprit, voici ce que vous devez couvrir dans votre présentation :

Le problème

⇒ Quel est le problème que vous souhaitez résoudre ? Et pourquoi y apporter une solution est important ? 

Vous devez être en mesure de le démontrer en exposant des preuves concrètes issues de retours utilisateurs, de données de marché, des tests ou  autres expériences que vous avez menées pour vous faire vous-même une réelle conviction sur le problème donné que vous essayez de résoudre. Un conseil : essayez de vous concentrer sur un seul problème – votre but est de montrer aux investisseurs que vous êtes concentré et dévoué à sa résolution sans vous disperser.

La solution

⇒ Comment votre produit est fait pour résoudre ce problème ? 

Votre solution doit être claire et concise – c’est là que beaucoup de startups trouvent l’exercice difficile. Trop souvent, l’explication de la solution est complexe et fastidieuse. Nous vous conseillons de résumer votre idée en une phrase qui mentionne ses principaux avantages. Concentrez-vous sur les raisons pour lesquelles le client voudra l’utiliser – plutôt que de donner trop de détails techniques.

Ensuite, pour aider les investisseurs à visualiser ce que vous créez, n’hésitez pas à utiliser des croquis, des prototypes, des captures d’écran, ou le produit lui-même lorsque c’est possible. 

Opportunité de marché

⇒ À qui allez-vous vendre votre produit ? 

Donnez aux investisseurs une idée de la taille du marché et de votre cible. Ces derniers doivent capter l’opportunité qui vous permettra de vendre votre produit et générer de la traction. Dans cette partie de votre pitch deck, il est important de présenter des faits pour étayer vos affirmations tels que vos premiers retours utilisateurs en plus de sources fiables et pertinentes sur des données de marché.

Finances

⇒ Exposez aux investisseurs le potentiel de croissance du projet exposant le retour sur investissement qu’ils seront susceptibles d’obtenir. 

Réalisez une projection à 3 ans par exemple. Ces chiffres donneront à vos investisseurs une idée de la croissance attendue de votre entreprise et de ses résultats potentiels. 

Attention ! Les projections doivent être suffisamment attrayantes pour convaincre les investisseurs mais il est préférable de rester prudent et de tenir ses promesses. Il faut trouver le bon équilibre entre votre ambition et ce qui est réaliste.

Réalisations

⇒ Apportez les preuves de vos réalisations jusqu’à présent et les progrès que vous avez accomplis. 

Vos investisseurs doivent voir ce que vous avez appris et comment vous avez amélioré votre startup, comment vous l’avez rendue plus forte. Les pitchs les plus réussis sont ceux où les startups montrent qu’elles progressent bien, qu’elles génèrent déjà des revenus et qu’elles ont un potentiel de croissance exponentielle avec une logique de rentabilité rapide et des marges importantes.

L’équipe

Pourquoi miser sur son équipe ? 

⇒ Beaucoup d’investisseurs croient davantage à l’équipe qu’à l’idée. Si vous avez une excellente équipe avec de fortes complémentarités et que vous êtes accompagnés par des advisors reconnus, les investisseurs seront attentifs. Dans les premiers stades de création de la startup, ils savent que l’idée peut changer et que vous ne mettrez peut-être pas sur le marché le concept avec lequel vous avez commencé. Cependant, si vous arrivez à prouver que vous disposez d’une équipe solide, adaptable et dotée d’un éventail de compétences différentes, ils seront beaucoup plus susceptibles de croire que vous ferez de votre entreprise un succès – et qu’ils obtiendront un retour sur investissement.

Si vous avez des lacunes en matière d’expérience au sein de votre équipe principale, le recours à un advisor peut être un excellent moyen de renforcer votre capacité d’investissement. Si vous manquez de liquidités, vous pouvez toujours les rémunérer sous forme de capitaux (actions ou options).

Soignez la présentation visuelle

⇒ La présentation doit contenir un minimum d’informations afin que l’attention soit portée sur vous et sur ce que vous dites. 

Plutôt que des paragraphes de texte, essayez d’utiliser des bullet points et développez à l’oral. Cela aidera les investisseurs à mieux suivre, comprendre et retenir votre présentation.

Veillez à ce que votre présentation soit bien conçue, afin qu’elle se distingue des autres et que l’on se souvienne de la vôtre. Un format professionnel et une conception soignée vous aideront à faire une bonne première impression et montreront aux investisseurs que vous êtes sérieux.

Choisissez la bonne manière de présenter votre pitch

Certains diront qu’un pitch deck doit contenir juste le nécessaire et servir de toile de fond à votre présentation orale, d’autres diront qu’il doit contenir des informations plus détaillées pour pouvoir être envoyé par e-mail aux investisseurs et leur permettre de bien saisir votre idée. Vous entendrez peut-être aussi les termes « dossier d’investisseur », « dossier de présentation » et « prospectus d’investissement ». 

Grâce à la page Pitch, SeedLegals vous permet de centraliser toutes les informations sur une page dédiée à votre entreprise et à votre pitch. Vous n’aurez plus qu’à envoyer le lien aux potentiels investisseurs. 

Vous pourrez alors facilement adapter votre pitch en fonction du type de levée de fonds que vous entreprenez. Par exemple, un pitch destiné à être présenté à des business angels sera différent de celui utilisé pour obtenir un prêt, une subvention ou pour une campagne de crowdfunding.

Contrairement au Pitch, le dossier d’investisseurs est une présentation avec plus de contenu. Il contiendra des tableaux, des graphiques plus détaillés, et un texte plus développé pour chaque point. Ces types de dossiers sont destinés à être utilisés pour une demande d’emprunt ou de subvention voire dans le cadre de campagnes de crowdfunding.

La clé, comme pour toute communication de marque, est de comprendre le contexte dans lequel votre pitch sera utilisé. Cela déterminera la quantité de contenu dont vous aurez besoin sur chaque slide. Dans tous les cas, que vous produisiez un pitch deck ou un dossier d’investissement, les mêmes règles s’appliquent. 

Ils doivent présenter un argumentaire convaincant, avoir un aspect professionnel et expliquer votre idée de manière claire et concise.

Besoin d'aide pour la création de votre page Pitch ?

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur notre page Pitch, n'hésitez pas à nous contacter.

Discuter avec nos experts
Frame 13 (1)

Votre aventure commence avec nous
.

  • White (1)
  • Group 29
  • Thefamily@1x 1
  • Index Ventures
  • Fygr Logo 2 300x1331 1 1
  • Logo Purple 1